RUGIR ou rougir

Anne Borlée, conteuse et musicienne (chant et harpe)

Gilles Kremer, musicien et arrangeur (guitare, cuivre, MAO)

Avec le soutien du centre culturel d’Amay

 

“Une femme rugit de l’autre côté du mur et empêche Mr Henri de trouver le sommeil sous ses draps amidonnés. Un jardinier flagorne amoureusement les petits fruits rouges délaissés sur les buissons touffus. Une femme dévore son mari, enfin, presque. Le Roi Cybart et la Reine Aldhérende s’aiment d’un amour profond, puissant et sauvage…”



« Rugir » est un spectacle de poésie sensuelle, colorée de romantisme débridé. Quatre histoires qui se relient et parlent d’amour, de maladresse, de plaisir, d’envie secrète, de jalousie noire… Un espace conté pour laisser venir à nous notre rugissement, ce cri puissant et libérateur… Flâner et sourire sur le chemin des amoureux, entendre les mots chauds à offrir à son amant, se relier à sa part animale…

La musique originale fait le fil à travers les histoires, mêlant ses notes à la parole, pour ouvrir l’imaginaire, dessiner les ambiances, déployer les émotions, déshabiller la timidité… Guitare, harpe, bugle, hélicon, chant, montages sonores : un paysage musical vaste, doux ou rythmés, pour envelopper de sensualité les spectateurs et faire sourire les âmes farouches.

La conteuse et le musicien partagent les histoires avec énergie, humour et passion. Un spectacle qui pourrait donner envie de rugir… ou de rougir…

 

Lieux où Zharpa a déja rugi les années passées :
BELGIQUE : Centre culturel Le Roeulx, CC Habay, CC Bièvres, CC Beau-Canton, Maison de la culture de Marche en Famenne, Maison du Conte de Bruxelles, Festival international du conte d’Alden Biesen, Namur en Mai, Festival Kap-Contes à Louvain-la-Neuve, Nuit du conte de Chiny, Festival des mois en Brrrr à Ittre, Bibliothèque de Theux, de Malmédy, de Soignies, Le Goût d’Autre Chose à Wepion, L’Aquilone et L’An Vert à Liège

FRANCE
Festival “Le Murmure de la Villa” à Carros (Nice)
Festival “Contes et Calligraphie” à Amiens
Festival “Soit dit en Passant” à Charmes

 

 

PRESSE