BABA YAGA

Territoire Sacré

Récit oral, musique & broderie sauvage

Avec
Anne Borlée, conception, récit, chant et harpe
Gilles Kremer, musique et arrangement sonore
(en direct)
&
Anaïd Ferté, costume, gravure, installation textile
Catherine Pierloz, regard extérieur dramaturgie et écriture orale
Christophe Hella, régie

Spectacle pour ados/adultes – durée 70 minutes

 

 

Conseil Chorégraphie : Fré Werbrouck
Conseil diffusion : Thérèse Coriou
Contact presse : Catherine Grenier
Merci ses conseils ponctuels à Myriam Pellicane, conteuse et directrice artistique Compagnie Izidoria

 

En coproduction avec la Maison de la Culture Famenne-Ardenne
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et NITTACHOWA .

 

Une jeune fille dont on a éteint le feu intérieur pénètre les Terres Sacrées de la Grande Sorcière. Comme seule compagne d’errance, sa poupée fétiche. Commence alors l’histoire d’une rencontre intense et surprenante : celle d’une adolescente perdue avec la Gardienne insaisissable de la Nuit et des Mystères.

Quand l’innocence bafouée renoue avec l’intuition et la puissance.

Une histoire de transmission, de réparation, de réhabilitation.

Une épopée terrifiante et libératrice, délirante et profonde qui mènera l’héroïne vers sa destinée singulière.

Spectacle inspiré du conte traditionnel russe « Vassilissa-la-très-belle »

 

Extrait audio du spectacle

« Souvent un rêve est presque un chuchotement. »     Steven Spielberg

 

Dossier BABA YAGA PRESSE PHOTOSReconnaissance ART & VIE

Anaid Ferté